La filière STMG est riche en projets : les élèves peuvent ainsi mettre en application ce qu’ils apprennent en classe.

La 1ere comprend ainsi une étude de gestion, qui vise à se comporter « en journaliste » d’un sujet choisi par l’élève. Celui ou celle-ci choisit une organisation de son choix et une thématique qu’il ou elle souhaite explorer (en rapport avec le programme de sciences de gestion, par exemple : « Comment Decathlon Stade de France adapte-il son offre en fonction de son environnement ? »). L’étude de gestion est une épreuve du bac, qui compte coefficient 2.

En terminale, le projet permet aux élèves de se mettre dans la peau d’un conseiller d’une entreprise réelle qu’ils ou elles doivent trouver.  De novembre à avril, ils partent en petit groupe à la recherche des problématiques de l’entité en fonction de la spécialité qu’ils ont choisi (finance, mercatique, ressources humaines…) et doivent ensuite proposer une ou plusieurs solutions. En mai, les élèves soutiennent leur travail individuellement : ce projet s’inscrit dans les épreuves du bac et possède un fort coefficient (6).

D’autres projets pédagogiques existent, à côté du référentiel de l’examen.

Ainsi, une mini-entreprise permet à certains élèves de 1ere d’expérimenter la création d’une entreprise tout au long de l’année : elle intègre le recrutement, le management, la conception d’une offre, la réalisation de cette offre, la recherche de financement, la communication et la distribution de cette offre. Des évènements en avril et mai permettent de faire connaitre l’offre et de candidater à la finale nationale des mini-entreprises.

D’autres projets à dimension citoyenne sont aussi proposés. En 2017, les élèves de 1ere ont ainsi participer à un concours de vidéo sur les violences faites aux femmes. Le lycée Suger a ainsi obtenu le 2e prix au niveau national.