Des exemples sur-mesures pour des élèves de moins en moins sûrs…

Le mercredi 20 février 2019 de 10h à 12h, et le vendredi 22 février 2019 de 9h à 11h en salle de réunion du bâtiment A, les terminales des séries L, ES et S ont eu la chance d’accueillir au sein du lycée trois belles conférences, aux sujets variés mais aux objectifs communs.

La première conférence animée par Mme Wora, consultante de profession, de par son parcours ambitieux et varié a démontré aux élèves qu’avec de la volonté et de la passion, avec ou sans contact, chacun d’entre eux peut devenir ce qu’ils veulent.
En effet, Jeanne Wora de son nom complet est née au Bénin où elle s’est diplômée en série scientifique. Elle a ensuite continué à étudier quelques années en Algérie jusqu’au Master en économie. Passionnée, énergique et carriériste, Jeanne Wora a toujours su rebondir faces aux difficultés, à la solitude, à la discrimination et … en allant pousser les portes de ces lieux dits « fermés » aux gens normaux, pour décrocher des stages dans des antennes telles que la BNP, puis des CDI. La conférence a démontré aux élèves, qu’il ne faut pas lâcher ses rêves, et se donner les moyens de réussir, à commencer par se spécialiser (même de façon autodidacte) dans un domaine spécifique, se rendant alors indispensable et légitime pour démarcher tous types de postes.

Ses conseils n’ont cessé d’éveiller et intéresser les élèves, qui se sont prêtés au jeux en posant toute une série de questions sur son parcours, son métier, sur l’importance des vœux Parcoursup, sur les éventuels stages et bien d’autres questions.

La seconde conférence, animée par Mme Sylla, représentant l’école d’ingénieurs CESI campus de Nanterre. L’intervention de Mme Sylla dédiée principalement aux Terminales S, a apporté aux élèves intéressés et curieux d’une part, et à ceux qui s’autocensuraient d’autre part, la possibilité d’entrer en contact direct avec un monde qu’ils mythifiaient ou ne connaissaient que très peu. L’interaction entre les élèves et l’intervenante a été si harmonieuse et dynamique que la glace a été vite brisée, donnant la voix et la place aux élèves de s’exprimer dès le début, et à Mme Sylla de modeler son discours en fonction de leurs interventions, qu’elle qualifiait de «pertinentes et très intelligentes».

En effet, les élèves ont pu démontrer dès le début leur volonté profonde d’entreprendre des études ambitieuses, longues, passionnantes et de découvrir toutes les facettes qui se cachent derrière ces études supérieures. L’intervenante n’a cessé, par ses conseils avisés et bienveillants, d’encourager les élèves à se lancer dans ce type d’étude, en montrant tous les débouchés possibles, la typologie des cours dispensés, la prépa intégrée, et surtout l’avantage d’être un élève issu de zone ZEP qui sont «au sein de l’école, ceux qui réussissent le plus, et généralement les plus assidus», comme le disait Mme Sylla.

Bien que les lycéen.e.s aient pu mettre leurs qualités en pratiques, venant sur le devant de la scène pour répondre aux questions, l’intervenante n’a pas hésité à les conviés aux cours d’observation à l’école même et aux journées portes ouvertes qui se sont tenu le samedi 9 mars 2019 de 10h à 17h au campus CESI Nanterre.

La troisième conférence qui s’est tenue le vendredi à 9h , a été animée par Mme Berranger, l’attachée de communication et publicité chez le groupe Radio France. La conférence dédiée spécialement aux Terminales L et ouverte à toutes les autres sections, a été un moment d’échange et de rencontre entre les deux générations, autour de sujets vastes et variés: les études, les différents métiers au sein du groupe

page2image1815264

Radio France, parcoursup, l’ambition professionnel, la musique, les médias, la publicité et leurs identités graphiques…

L’expérience riche et complète de notre intervenante a permis aux élèves de comprendre que le milieu social au sein duquel nous évoluons depuis l’enfance, ne détermine pas les futures professions ou études que nous entreprendrons.

L’échange entre les élèves et Mme Berranger a été d’un naturel surprenant, de par la bienveillance et l’aisance de notre intervenante qui s’est spontanément intéressée au parcours de chacun d’entre eux, n’hésitant pas à demander à tous les présents à quelles études ou professions ces derniers aspiraient, pour ensuite les conseiller. De même pour les conseils destinés à la bonne réussite des élèves qui n’ont cessé d’inspirer et motiver les présents à oser, croire en leurs rêves, s’en donner les moyens et ne pas s’autocensurer. Grâce à l’histoire personnelle de notre intervenante, qui a grandi dans des conditions modestes mais qui de par l’encouragement de ses parents à exceller dans ses études, a pu elle aussi, prouver que le travail et l’ambition finiront toujours par payer.

Les derniers mots dès notre intervenante auprès des chefs de l’établissement ont été remplis de reconnaissance et d’enthousiasme, si bien que ceux avec qui elle a échangé ses contacts sont devenus comme ses «nouveaux enfants à soutenir» et pour qui les projets professionnels importent.

Pour conclure chaque mini-conférence, les élèves et les intervenants ont eu droit à un petit buffet gourmand composé de viennoiseries, biscuits, gâteaux, chips, friandises en tous genres, boissons gazeuses, jus…qu’ils ont pu déguster dans un contexte convivial, d’échanges, et de bonne humeur !

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation et concrétisation de ce projet, et d’avoir permis que ce dernier se déroule dans de bonnes conditions.

En particulier à, M. Thiam, Mme Juchem, Bruno, M. Kader, M. François, Mme Lecaille, Mme Millot, Mme Cissé, M. Franchesi, Mme Mares pour leur immense aide et leur bienveillance.

Nos sincères remerciements également aux chefs d’établissements, M. Larrieu et M. Elamezok pour leur confiance et l’intérêt qu’ils ont porté au projet.

Merci à Mme Wora, Mme Sylla et Mme Berranger pour leur implication et leurs interventions dynamiques, intéressantes et pertinentes auprès des élèves.

Organisé et coordonné par les Assitantes Pédagogiques