Les études peuvent être handicapées par les addictions. Souvent mises de côté, parfois niées, elles demandent à être discutées pour être mieux traitées. C’est dans ce but que Mme Solnicat, psychologue du CSAPA (centre de prévention de l’addiction) intervient cette année en direction de toutes les 1ere Pro.

Suite à la présentation de la pièce “Leurre de vérité” en fin d’année dernière, cette intervention constitue une deuxième étape de médiation autour de l’addiction.

L’optique est cette fois ci basée sur une pédagogie participative : après une première représentation sur la notion de drogue, des échanges ont eu lieu avec les élèves sur le sujet. Le but : déconstruire les représentations faussées et aborder la prévention par les risques (par exemple comment gérer le coma d’un proche dans une fête notamment ou encore les risques de la pratique régulière de la chicha).

Des échanges qui permettent de reconstruire de nouvelles représentations utiles à la protection des élèves...